Si je savais Barcelona très festive, je découvre une ville où toutes les occasions sont effectivement bonnes pour faire la fête. En tant que touristes, on connait bien Barcelone, pour ces plages, ses boites de nuits, et ces terrasses…

En tant que résidente, c’est une autre vision qui s’offre à moi… La ville apparait attachée à ses valeurs, ses traditions, à son patrimoine et à son héritage culturel. Ces moments de fêtes souvent populaires, visent au rassemblement, au partage, au mélange des générations… Que felicidad !

Il y a d’abord eu les festa major de chaque quartier : Gracia, Poblenou et les autres… Puis la Diada (fête nationale de catalogne) le 11 septembre dernier où j’ai pu observer mes voisins tous vêtus des couleurs catalanes, se réunir chez les uns et les autres. Une belle ambiance de convivialité se mêlait aux odeurs de BBQ… J’ai hâte d’être un peu plus intégrée pour prendre y part !

Cette semaine démarre donc la Mercé 2016…

merce-2016

Qu’est ce que la Mercé ?

Je découvre que la Mercé est la fête de la Saint Patronne de la ville… En d’autres termes, c’est un moment populaire où tout Barcelone vit au rythme des célébrations… Depuis quelques jours je vois la ville se transformer, les scènes se construire, les répétitions démarrer… L’événement semble attendu, la ville revet son habit de lumière… Il me tarde que le spectacle commence.

merce-2016-preparation

Je découvre que chaque année il y a une ville invitée… Et cette année c’est Paris ! Je vais vivre ma 1ère Mercé et j’en suis toute joie! Le choix ne pouvait pas mieux tomber…

Pendant 4 jours du 22 au 25 septembre, la fête va investir différents quartiers de Barcelone. Je découvre également que pour la première fois de nouveaux barrios vont accueillir les célébrations comme l’ancienne usine Fabra i Coats ou le Parc de la Trinitat (laissez moi checker sur une carte où ils se trouvent).

Ce qui est sûre c’est que le quartier du Born est en pleine mutation… Le parc de la Ciutadella, (celui où je fais de la gym suédoise) va accueillir de nombreux spectacles ! Depuis déjà plusieurs jours, certaines allées du parc sont fermées… Il y a bien évidemment les 2 scènes montées à l’intérieur du parc qui promettent de joyeux moments à venir, mais aussi ces petites statuettes plongées dans la fontaine principale, et ces petits chapiteaux qui se dressent ca et là…

Le programme de la Mercé 2016.

Pour télécharger le programme complet (en catalan bien sûre) c’est par ici : Mercé 2016. Au total c’est 124 pages de programme qu’il vous faudra parcourir… C’est vous dire combien les festivités paraissent nombreuses ! Pour une version française allégée c’est ici : Programme de la Mercé en Français.

« La Mercè est tradition, mais aussi musique, cirque, danse, théâtre de rue et bien d’autres choses encore… ». La fête traditionnelle, se veut désormais moderne et technologique. « Cette année plus que jamais, la Festa Major de Barcelone est aussi la fête de la technologie. Internet y jouera un rôle pré- pondérant en connectant en temps réel différents lieux de la fête afin de créer des spectacles se tenant simultanément sur plusieurs scènes ».

La belle Barcelone n’a pas oublié de vivre avec son temps !

Vous côtoierez pendant ces quelques jours, des personnages très ancrés dans le paysage traditionnel de Barcelone tels que les géants ou les castellers (tours humaines).

geant-la-merce

Vous pourrez aussi admirer de nombreuses dances traditionnelles (sardanes), et sans doute y prendre part !

sardanes-danses-traditionnelles-barcelone

Mais surtout, vous expérimenterez de nombreux spectacles sons et lumières… Notamment Colorama, une projection sur les murs de la ville (Pl. Sant Jaume).

Et puisqu’ici le feu fait souvent parti de la fête, il ne peut y avoir de Mercé sans feu d’artifice. A priori l’un des plus beaux, celui à ne pas rater est le « Correfoc » dans le cadre du Festival pyrotechnique international qui aura lieu Samedi 24 septembre à 22H sur la plage de la barceloneta (Espigó del Gas).

La Mercé 2016, c’est également 78 concerts repartis sur 4 jours, dont certains en Français. Le plus attendu est sans doute celui de Manu Chao à 23h45 au parc del Forúm samedi soir (il est gratuit).

Et ce n’est pas tout… Sur les hauteurs de Monjuïc, au parc de la trinitat, au Palauet Albéniz et dans bien d’autres endroits vous vous laisserez entrainer au rythme des arts vivants, et des découvertes !

Que la fête commence !

Alors qui vient faire la fête avec moi ?

ps : Merci @equinoxmagazine  et @eldigital.barcelona.cat  pour ces 2 photos récupérées sur vos sites 🙂